1.jpg

Frédéric Bruly Bouabré

était un dessinateur et poète ivoirien, il fut l'inventeur d'une écriture spécifiquement africaine pour sauver de l'oubli la culture du peuple Bété. Il a ainsi créer un alphabet complet composé de 440 pictogrammes monosyllabiques qu’il illustrait sur des petites cartes en cartoline. Utilisant cette écriture il a retranscrit les contes et la mythologie de son peuple.

Ses recherches poétiques ont été publiées en 1958 dans Notes Africaines, ouvrage dans lequel Théodore Monod présente une longue étude sur l’Alphabet Bété. Réuni sous le titre « Connaissance du monde », son œuvre se compose de nombreuses séries de dessins qui au fil des années ont constitué une véritable cosmogonie.

Ces milliers de dessins réalisés jour après jour depuis les années 1950 reflètent son immense curiosité, son enracinement africain, son idéal encyclopédique. Ces œuvres sont rares et très recherchées, elles sont exposées dans de grandes collections et musées, notamment au Centre Pompidou à Paris et au Mamco de Genève...